La maison du Père Noël

Cela se passe en Haute-Savoie, à Andilly, sur le Mont Sion. La neige n’est pas encore tombée, mais nous rendons visite au Père Noël, accompagné de la Mère Noël (non, pas sa femme, sa sœur ! 😉 ) et du Père Fouettard.

Une immersion totale

De jolis décors nous laissent découvrir l’ambiance des préparatifs de Noël : la chambre des lutins, la fabrique à jouets, la cantine des lutins, la cuisine du Père Noël, l’infirmerie des rennes, la fabrique à décorations de sapin, la salle des sucettes, mais aussi les armoires pleines d’objets confisqués aux enfants pas sages… Les petits surtout, sont émerveillés, il y a tellement de choses à voir, les décors sont extrêmement bien travaillés et la circulation est fluide.

Les personnages

Pour voir le Père Noël, il faudra venir en novembre, car au mois de décembre il dort la journée… Je trouve cela un peu dommage, car on perd un peu de la féerie de l’endroit si l’on y croise pas la gros bonhomme. Qu’à cela ne tienne, nous y sommes donc allés fin novembre, ce qui permet d’allonger la période des fêtes et de croiser du monde : le père Noël prend connaissance des cadeaux commandés, tandis que la Mère Noël nous raconte de belles histoires, et que le Père Fouettard interroge les enfants sur leur obéissance (notez que la Mère Noël nous a dit qu’il était célibataire, et ça ne m’étonnerait qu’à moitié qu’il préfère mettre des fessées aux mamans plutôt qu’au enfants… oups !).

La tututte

Pour les « grands », il est possible de déposer la sucette en cadeau au Père Noël : cela lui fait très plaisir et montre qu’on est bien obéissant. En retour, le Père Noël offre un repas à un enfant cambodgien dans le besoin.

Car le Père Noël soutient l’association « Pour un sourire d’Enfant » qui s’engage depuis 16 ans à sortir de la misère les enfants qui travaillent sur la décharge de Phnom-Penh. Afin de leur assurer un avenir, cette association veille à les scolariser et à leur dispenser une formation professionnelle. Ainsi, ces enfants retrouvent peu à peu le sourire. Avec plus de 22 000 « totottes » offertes au Père Noël, ce sont donc plus de 22 000 repas qui ont pu être distribués !

Tarifs et horaires

  • C’est gratuit pour les moins de 3 ans.
  • De 4,50€ à 6€ jusqu’à 11 ans, selon les dates.
  • De 8€ à 12€ à partir de 12 ans, selon les dates.

Autant vous dire qu’il est intéressant d’y aller en période creuse : ça coûte moins cher, on voit le Père Noël et on n’est pas bousculés par la foule !

Pour en savoir plus

Visitez leur site : http://www.lepetitpays.com/le-hameau-du-pere-noel

DIY : apprentissage de la botanique pour Pâques

Voici typiquement une pratique pédagogique d’opportunité ! Inventée en 15 secondes devant le rayon du supermarché, je suis convaincue de l’intérêt pour mon fils de 2 ans. 🙂

C’est bientôt Pâques

Du coup, les rayons des magasins sont plein de chocolats et autres poules et fleurs de printemps. En faisant mes courses, je suis tombée sur une collection de pots en forme de lapin (ou poule au choix) aux couleurs printanières, déjà pourvus d’une petite plante sur le point de fleurir.DIY-paques-fleursUn peu kitch mais trop mignon ! En tout cas, mon fils était super content du cadeau.

A trouver en ce moment chez Lidl, pour 2,99€.

L’intérêt du jardinage

Outre la décoration temporaire, qui annonce l’arrivée du printemps, la petite plante qu’il faudra arroser et que l’on regardera fleurir représente un véritable apprentissage.

  • Nous avons regardé et touché : cela développe le sens de l’observation.
  • Nous arrosons une fois par jour : cela demande un travail régulier, nécessitant de la discipline
  • Nous observons l’évolution des boutons en fleurs : cela accroît la patience et cultive l’attention

En résumé, s’occuper d’une petite fleur développe de nombreuses compétences utiles dans tous les domaines, et ce de manière agréable et ludique, et enseigne dès le plus jeune âge le respect et l’amour de la nature !

Faites de la musique !

Demain 21 juin, c’est comme chaque année la fête de la musique. Profitez-en pour faire découvrir ET pratiquer à votre bébé les instruments de musique.

Des bienfaits reconnus

«La musique n’a que des effets positifs sur le développement de l’enfant. Les recherches vont souvent dans le même sens : des programmes de musique à l’école ou des écoles spécialisées amènent les enfants à mieux performer dans les autre smatières. L’enfant apprend à écouter son jeu, à coordonner ses mouvements, à développer sa mémoire, à affiner sa sensibilité, à s’extérioriser. Il en retire satisfaction et fierté, et augmente, par le fait même, son estime de soi.»

Nicole Malenfant, L’éveil du bébé aux sons et à la musique,
Presses de l’Université Laval

Mon fils de 16 mois ne parle pas encore, la musique est donc un vecteur de communication, essentiel à la transmission affective. La pratique des instruments est une activité à deux, ou plus, ludique et enthousiasmante !

Des jouets adaptés

Pas besoin de beaucoup de matériel, il existe des jouets adaptés :

musique bébé

 

Quelques astuces toutes simples pour fabriquer vous-même des instruments :

  • une bouteille de lait propre et une poignée de lentilles feront une maracas
  • une boite de lait en poudre vide + une cuillère à soupe feront un tambour

Et vous ?

Que faites-vous avec vos enfants pour la fête de la musique ? Avez-vous d’autres astuces à partager pour fabriquer rapidement des instruments ?

Le youpala

Ce terme de « youpala » désigne une nacelle à 4 roues, dans laquelle on place en position debout, un bébé de 8 à 16 mois ne sachant pas encore marcher, pour qu’il se déplace seul. Ce produit fait débat et oppose les joies de la découverte aux efforts de l’autonomie. J’ai fait le choix, après prise de renseignement de NE PAS utiliser cet article de puériculture, et voici pourquoi.

risques youpala

Les risques propres au youpala

Les traumatismes crâniens

Une étude du service pédiatrie de la faculté de médecine de Strasbourg a établi que plus de 40 % des traumatismes crâniens recensés chez les enfants de moins de 12 mois étaient dus à un accident de trotteur. Cette étude a révélé que la quasi-totalité des accidents était due à des chutes dans les escaliers ou de marches.

Le basculement du trotteur

Les trotteurs peuvent basculer lorsque les enfants essaient de traverser des surfaces inégales comme un pas de porte ou les bords d’un tapis.

La multiplication des objets dangereux à portée de main

Du fait de sa position surélevée, l’enfant peut atteindre beaucoup plus d’objets jusque-là inaccessibles.

  • Les brûlures : les enfants peuvent se brûler en touchant des surfaces chaudes (portes de fours, radiateurs, cheminées, etc….) ou en avalant des liquides chauds (café, thé, etc.…). Par ailleurs, la position verticale de l’enfant dans le trotteur implique que les brûlures sont souvent situées au visage et à la tête.
  • L’empoisonnement : il a été démontré que les trotteurs augmentent le risque d’ingestion de produits toxiques. Ceci s’explique par le fait que l’enfant peut atteindre davantage d’objets, ce qui augmente l’exposition aux produits potentiellement dangereux comme les plantes, les boissons alcoolisées, les produits ménagers, etc….

Un apprentissage de la marche retardé

D’autre part, et contre toute attente, des études au Canada et aux Etats-Unis ont démontré que l’utilisation de ce matériel de puériculture retardait la marche autonome des enfants de 2 à 4 mois et serait également à l’origine de troubles de l’équilibre.
Au contraire, le principe de motricité libre permet à l’enfant de trouver ses appuis naturels et à son rythme :

youpala marche

L’avis des institutions

Le Youpala est interdit de vente au Canada depuis 2004, ainsi qu’en Australie et son utilisation formellement déconseillé aux parents par le CPSC, American Academy of Pediatrics. Plus près de nous, le youpala est fortement déconseillé par l’Alliance européenne pour la sécurité de l’enfant.
Une des sources pour la rédaction de cet article est la Commission de la Sécurité des Consommateurs (France). Les illustrations sont issues d’une campagne de prévention du Conseil Général du Val de Marne, et affichées dans ma crèche.

Mon conseil

Privilégiez la sécurité et le calendrier spontané de développement de votre enfant : couché, il apprend d’abord à se retourner, puis à pousser sur ses jambes, à tirer sur ses bras, à alterner les mouvements ; le voilà à quatre pattes, qui prend appui sur un meuble pour se redresser, vous tend la main pour se déplacer avec équilibre, et bientôt se lâche.

Dr Edwige ANTIER (Pédiatre, diplômée en psychopathologie de l’enfant)
dans Sois poli, dis merci. L’éducation à la française : tout un art

La Balancelle Babymoov Bubble

Une maman solo est faite comme tous les êtres humains : elle n’a que deux bras… et tellement de choses à faire !

Durant les trois premiers mois de vie, mon bébé a souffert de coliques. Dans ces cas là, un gros câlins et des bercements aident à soulager et à calmer. Et une maman ressent évidemment le besoin de s’occuper de son tout-petit. Mais malgré tout, le quotidien a son lot de corvée, et il faut au minimum préparer à manger à bébé (pour ma part, c’était une séance de tire-lait ou de réchauffage de biberon). Puis il y a un peu de lessive, de ménage, de rangement… et deux bras de plus, ça serait pas un luxe !

Une balancelle qui berce

Mon bébé aimait bien le transat : il me regardait aller et venir. J’ai donc rapidement opté pour une balancelle, qui en plus, lui procure un doux bercement. Mon fils l’a adopté immédiatement, et j’ai rendu le transat qu’on m’avait prêté : la balancelle en position fixe remplit le même usage.

En version balançoire, bébé est distrait par le mouvement et amusé par les petits animaux. Un moment bien sympathique qui le calme.

balancelle babymoov animauxbalancelle babymoov caractéristiques

 

La balancelle dispose de 5 vitesse de bercement, d’une boite à musique avec plusieurs mélodies.

Question sécurité

J’ai lu quelques articles ici et là sur la potentielle dangerosité de l’appareil : il pourrait causer le syndrome de bébé secoué. De quoi faire peur assurément. Sur ce point, je pense qu’il s’agit surtout de l’utiliser correctement, sous surveillance, et lors de durées raisonnablement limitées.

Voici à titre d’exemple le niveau de balancement réglé sur 3 :

 

A mon humble avis, pas de quoi frapper le cerveau de bébé… en tout cas, mon fils semble aller très bien ! 🙂

Par ailleurs, d’autres équipements sont plutôt bien pensés pour garantir la sécurité de bébé lors de l’usage :

  • filet qui retient les petits doigts curieux pour éviter les blessures lors du balancement
  • 3 niveaux de réglage des sangles pour ajuster la ceinture à la taille de bébé
  • une ceinture 5 points

balancelle babymoov sécurité

Bilan du test

  • Points positifs : pratique, facilement transportable (pliable), déhoussable, vitesses et mélodies réglables, sécurisé
  • Points négatifs : un peu d’emprise au sol (attention si votre appartement est tout petit), fonctionne avec des piles (consommation raisonnable tout de même), assez cher

balancelle babymoov pliable

 

 

Comme d’habitude, plusieurs coloris disponibles :

Babymoov Balancelle Bubble New Génération Taupe/Hibiscus (Puériculture)


Prix: Price Not Listed
Neuf à partir de: 0 Épuisé
D’occasion à partir de: Épuisé




Le parc pliable Lucy de Geuther

L’éveil de bébé demande quelques accessoires. Pour ma part, j’ai choisi de poser mon loulou dans un parc pour éviter qu’il soit à terre :

  • trop accessible pour le chat
  • trop bas pour les lombaires de maman

et parce que le parc permet d’accrocher des objets colorés pour attirer l’attention et les petits doigts curieux.

parc-geuther-lucy-avis

Le plein de bons points

L’expérience menée avec le parc Geuther m’a complètement convaincue. J’y vois plusieurs avantages :

parc-geuther-lucy-avis5

 

Il est équipé de roues qui permettent un déplacement facile de l’engin. Mais on peut également les bloquer pour plus de sécurité.

parc-geuther-lucy-avis3

 

Le fond du parc est réglable sur 3 étages : on le positionne tout en haut lorsque bébé reste tranquillement sur le dos pour ménager celui de maman, et tout en bas lorsque bébé commence à se dresser en s’aidant des barreaux du parc.

parc-geuther-lucy-avis6Enfin, il est pliable : rangement facile et gain de place lorsque l’on reçoit du monde ou qu’on veut faire le ménage.

 

 

 

Une seule ombre au tableau

Le seul point « noir » au tableau est le tarif un peu élevé… Adepte des bons plans, il faut savoir parfois mettre le prix pour un article bien conçu et réalisé avec des matériaux solides. Ce parc fera aisément le bonheur de plusieurs enfants, vous pouvez l’acheter d’occasion, ou l’acheter neuf en prévoyant sa revente.

Geuther Parc Pliable Lucilee Grand modele 94,5 x 102 Naturel fond de parc coloris Zèbre (Puériculture)


Prix: EUR 161,00
Neuf à partir de: EUR 135,32 En stock
D’occasion à partir de: Épuisé




Les bébés nageurs

Voilà un mois que nous allons aux bébés nageurs, et c’est vraiment une chouette activité !

Motivations

Personnellement, je nage comme une clé à molette… Je sais nager, mais je ne suis pas à l’aise dans cet élément, et je ne voulais pas que mon fils vive ça.

Mais c’est également une activité motrice intéressante pour le développement et un moment de partage avec son enfant. On s’amuse, on ri, on le rassure…

A prévoir

Voici les articles nécessaires :

bébés nageurs matériel

Budget : 50 euros environ chez Décathlon

  • pour bébé :
    • un bonnet de bain
    • une couche de bain
    • un maillot de bain (qui tient fermement la couche)
    • un drap de bain (j’ai acheté le petit drap en micro-fibre chez Décathlon)
    • une serviette pour poser sur la table à langer
    • une couche propre pour le change
    • la sucette
  • pour maman :
    • un bonnet de bain
    • un maillot de bain (préférez le une pièce plus pratique)
    • un drap de bain (j’ai acheté le grand drap en micro-fibre chez Décathlon)
    • des claquettes si comme moi vous êtes douillette pour poser les pieds nus par terre…
    • une pièce de 1 euro pour le casier

Conseils

Pour l’inscription, ne tardez pas, car la demande est importante, et l’offre encore peu développée parfois…

La plupart des parents y vont à deux, ce qui permet de se passer l’enfant pour se changer. Une maman solo ira donc avec le maxi-cosy… et profitera des cabines « handicapés » pour se changer…

Habillez-vous avec le maillot de bain (+la couche de bain pour bébé) chez vous, vous gagnerez en rapidité et en confort à l’arrivée à la piscine.

N’hésitez pas à faire toutes les activités, et si vous avez peur, sollicitez un maître nageur, ils sont là pour ça ! Le but est bien de dégourdir bébé, de l’accompagner pour qu’il soit à l’aise dans l’eau. Utilisez les frites pour le laisser gigoter tout seul, laissez le tomber des matelas pour qu’il passe la tête sous l’eau, etc.

Après les bébés nageurs, prévoyez un moment de calme, car la sieste risque de s’imposer !