La maison du Père Noël

Cela se passe en Haute-Savoie, à Andilly, sur le Mont Sion. La neige n’est pas encore tombée, mais nous rendons visite au Père Noël, accompagné de la Mère Noël (non, pas sa femme, sa sœur ! 😉 ) et du Père Fouettard.

Une immersion totale

De jolis décors nous laissent découvrir l’ambiance des préparatifs de Noël : la chambre des lutins, la fabrique à jouets, la cantine des lutins, la cuisine du Père Noël, l’infirmerie des rennes, la fabrique à décorations de sapin, la salle des sucettes, mais aussi les armoires pleines d’objets confisqués aux enfants pas sages… Les petits surtout, sont émerveillés, il y a tellement de choses à voir, les décors sont extrêmement bien travaillés et la circulation est fluide.

Les personnages

Pour voir le Père Noël, il faudra venir en novembre, car au mois de décembre il dort la journée… Je trouve cela un peu dommage, car on perd un peu de la féerie de l’endroit si l’on y croise pas la gros bonhomme. Qu’à cela ne tienne, nous y sommes donc allés fin novembre, ce qui permet d’allonger la période des fêtes et de croiser du monde : le père Noël prend connaissance des cadeaux commandés, tandis que la Mère Noël nous raconte de belles histoires, et que le Père Fouettard interroge les enfants sur leur obéissance (notez que la Mère Noël nous a dit qu’il était célibataire, et ça ne m’étonnerait qu’à moitié qu’il préfère mettre des fessées aux mamans plutôt qu’au enfants… oups !).

La tututte

Pour les « grands », il est possible de déposer la sucette en cadeau au Père Noël : cela lui fait très plaisir et montre qu’on est bien obéissant. En retour, le Père Noël offre un repas à un enfant cambodgien dans le besoin.

Car le Père Noël soutient l’association « Pour un sourire d’Enfant » qui s’engage depuis 16 ans à sortir de la misère les enfants qui travaillent sur la décharge de Phnom-Penh. Afin de leur assurer un avenir, cette association veille à les scolariser et à leur dispenser une formation professionnelle. Ainsi, ces enfants retrouvent peu à peu le sourire. Avec plus de 22 000 « totottes » offertes au Père Noël, ce sont donc plus de 22 000 repas qui ont pu être distribués !

Tarifs et horaires

  • C’est gratuit pour les moins de 3 ans.
  • De 4,50€ à 6€ jusqu’à 11 ans, selon les dates.
  • De 8€ à 12€ à partir de 12 ans, selon les dates.

Autant vous dire qu’il est intéressant d’y aller en période creuse : ça coûte moins cher, on voit le Père Noël et on n’est pas bousculés par la foule !

Pour en savoir plus

Visitez leur site : http://www.lepetitpays.com/le-hameau-du-pere-noel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *