Le drive de grande surface

Pendant la grossesse, j’ai expérimenté très tôt le mal de dos… Alors faire les courses est rapidement devenu une corvée !

Les grandes surfaces proposent dorénavant des drives, j’ai testé et je suis convaincue.

Faire ses courses depuis chez soi

Les courses au drive - commandeTout d’abord, je m’installe dans mon canapé, devant la télé, l’ordinateur portable sur les genoux. Je navigue sur le site pour choisir mes produits, je remplis mon panier, et je paie par carte bleue. Notez que ce n’est pas une obligation, je peux payer par carte lors du retrait !

Pour aller de plus en plus vite, j’ai créé une liste de courses : le site mémorise pour moi les produits que j’achète le plus souvent, ça m’évite de passer du temps à naviguer : je coche ceux que j’ai envie de prendre cette fois-ci, et hop, dans le panier !

Je profite également des promotions, qui sont clairement identifiées dans une rubrique.

J’ai entendu dire que les prix pouvaient être plus élevés qu’en magasin, et franchement je n’ai pas comparé. En revanche, il est très facile de comparer les mêmes produits d’une enseigne à l’autre : j’économise. Je ne me laisse plus tenter par les produits devant lesquels je passe et dont je n’ai pas vraiment besoin : j’économise ! Conclusion, ça ne me dérange pas de payer quelques centimes par-ci, par-là pour le service fourni, sachant qu’en plus, les courses sont fournies dans des sacs qu’on ne paie pas… et qu’on peut réutiliser en sacs poubelles.

Retirer ses courses au drive

Retirer les courses au driveLors de ma commande, j’ai fixé une heure de retrait. Je me présente en voiture à la borne, et je passe ma carte de fidélité : ce n’est même pas la peine de retenir le numéro de commande ! 😉

La borne m’indique un quai, je me gare et une jeune personne vient avec un caddie chargé de mes provisions. Il ou elle me demande de vérifier les produits frais comme les fruits et légumes ou les œufs. Puis il ou elle met les courses dans le coffre.

L’opération totale prend 5 minutes.

J’ai déjà commandé quelques fois et j’ai contrôlé : jamais un produit n’a manqué et les dates de péremption ont toujours été éloignées. Les produits frais étaient parfaits, tels que je les aurais choisis.

Hormis la première impression désagréable d’avoir un esclave à son service, je suis très contente du drive, et je pense continuer à faire mes courses comme ça. Parce que pousser un caddie dans lequel on mouche un gamin qui pleure, c’est pas le top. 🙂

Points positifs :

  • économique (comparer les enseignes, limiter les achats impulsifs)
  • facile et reposant
  • gain de temps (pas vraiment si on parcourt le site comme les rayons… alors faites des listes)
  • produits frais de qualité
  • dates de péremption lointaines
  • promotions disponibles

Points négatifs :

  • rupture de stocks plus fréquentes qu’en magasin
  • conditions de travail du personnel du drive
  • pas de côté « flânerie » ou « recherche d’idées » (mais ça se fait sur le web également…)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *